Ayurvéda, Recette du Kitchari

kitchari

Le Kitchari est le plat ayurvédique qui équilibre les 5 éléments, les 3 doshas (vata, pitta et kapha), qui ne fatigue pas le feu digestif, et qui permet de liquifier ama (toxines). Nourrissant, se digère facilement, et calme le mental.

1 tasse de lentilles mung dal (lentilles jaunes) : plus digeste si germé
1/2 tasse de riz à grains courts : plus digeste si germé

Racines de gingembre frais râpé,
3 c. à thé de ghee
1 c. à thé de curcuma + 1/2 c. à thé de poivre noir
1 c. à thé de poudre de coriandre
1 c. à thé de fenouil
1 c. à  thé de poudre de cumin
1 c. à  thé de graines de moutarde noire
Une pincée de sel d’Himalaya
1 pincée de hing (asafoetida)
6 tasse d’eau ou 4 tasses d’eau si vous utilisez un auto-cuiseur à  riz
1 tasse ou 1/2 t de légumes coupés en petits morceaux et cuits à la vapeur : betteraves, carottes, courge, épinards, céleri (évitez les légumes appartenant à la famille des solanacées : pommes de terre, tomates, aubergines, piments..)
Une poignée de coriandre fraîche pour servir

  • Lavez le riz + le dal ensemble jusqu’à ce que l’eau soit claire.
  • Dans une poêle, faites revenir les épices avec le ghee pendant quelques minutes, jusqu’à ce que les épices éclatent comme des grains de popcorn.
  • Cuire le riz + dal avec les épices
  • Cuire les légumes à la vapeur
  • Servir chaud, et déposez une pincée de sel et un bouquet de coriandres fraîches

Dégustez en pleine conscience

 

Advertisements

Kudzu, un allié précieux

Le Kudzu est une plante grimpante (Pueraria lobota), native du Japon et de Chine, de la famille des fabacées (haricots). Ses racines fournissent une fécule alimentaire qui épaissit les soupes, les boissons, les desserts. Son goût est neutre, sa consistance onctueuse est facilement assimilable par l’organisme. De nature alcaline, cet allié précieux contient de nombreux minéraux : zinc, fer, calcium, potassium & phosphore.

La racine de Kudzu est considérée comme l’une des 50 herbes fondamentales en médecine chinoise : Problèmes intestinaux (diarrhée, hyperacidité, infections), régulatrice du sucre dans le sang, pour les sevrages alcool, sucre ou tabac, pour les périodes de ménopause,

Mélanger 1 c. à thé de kudzu dans un peau d’eau froide pour diluer. Amener doucement doucement à ébullition avec 1 tasse d’eau froide jusqu’à ce que le mélange épaississe.

  • Avec une prune umebesoshi*, c’est un excellent anti-acide
  • mélanger 1/2 t. de jus de pommes biologique + 1/2 tasse d’eau pour épaissir le kudzu : aide à relâcher les tensions
  • Lait d’amande + Kudzu + cannelle + safran : pour les douleurs d’épaules & du cou
  • Pudding : de 20 g de kudzu + 150 g de lait d’amande ou de riz + 100 g de lait de coconut + curcuma + gingembre sec + sucre de coco ou sirop d’érable selon votre goût. Mélanger le kudzu dans un peu de lait froid au départ, puis amener doucement à ébullition. Pour la décoration, des graines de sésame rôtis ou des pistaches ou du riz soufflé….

Assurez vous de trouver un kudzu pur (dans les magasins d’aliments biologiques)

* Dans la pharmacopée japonaise, l’Umeboshi fait en réalité partie de la famille de l’abricot, de saveur acide et salée, dont on ajoute du sel et des feuilles de shiso (qui lui confère une couleur rougeâtre & apporte des minéraux comme la vitamine C) un aliment qui rétablit l’énergie Yin-Yang qui a un effet alcalinisant pour le corps & minéralisant (riche en fer & permet une bonne fixation du calcium). Favorables pour l’estomac (aigreurs, indigestions, maux de transport, nausée de grossesse, mauvaise haleine…), pour l’équilibre de la flore intestinale, pour purifier le le foie des toxines, on recommande de sucer le noyau longuement. En suçant le noyau, vous augmentez la sécrétion de salive et notre salive contient une hormone qui lutte contre le vieillissement.
Le vinaigre d’Umeboshi est très bon pour les candidoses

Infusé dans un bol de thé vert, après le déjeuner du matin
Ou au lever, avec de l’eau chaude.
Sur le riz, lors du repas du midi….

Ayurvéda : L’eau chaude bouillie

hotwater

Chaque matin, après la routine du bain de bouche (faire gandouch),  buvez de l’eau chaude bouillie + gingembre frais + un peu de jus de citron et un soupçon de miel. L’eau chaude bouillie ouvre les Srotas (canaux énergétiques) en douceur et nettoie le tube digestif. Le système digestif le matin n’a pas assez de force pour s’activer et assimiler le café et le thé, alors que l’eau chaude bouillie ne fait que passer et ouvrir les canaux. Cela le réveille et douceur et le prépare progressivement à sa journée. L’eau chaude bouillie alors que l’estomac est vide nettoie le système digestif, favorise l’évacuation des selles et purifie le système urinaire.

Les Malas (déchets) restés à l’intérieur du corps pourrissent rapidement et ces impuretés se transmettent au sang, entraînant problèmes cutanées, allergies, agitation de l’esprit, troubles du sommeil. L’eau chaude bouillie le matin aide à retrouver l’équilibre mental et physique pour la journée.

L’eau chaude bouillie est la plus digeste.

 

 

Du collagène…naturellement

 

Le collagène est la protéine la plus abondante dans notre corps, en particulier le collagène de type 1. Il se trouve dans les muscles, les os, la peau, les vaisseaux sanguins, le système digestif et les tendons. C’est ce qui contribue à donner la force et l’élasticité de notre peau, ainsi que le remplacement des cellules mortes de la peau. En ce qui concerne nos articulations et nos tendons, dans les termes les plus simples, c’est la «colle» qui aide à maintenir le corps ensemble.

COLLAGÈNE & PLANTES 

He Shou Wu : Racine de saveur douce, amère et astringente, est aussi appelée Fée de la Terre. adaptogène, elle nourrit l’essence des Reins (l’essence vitale) donc nourrit l’essence des cheveux (aide en cas de perte de cheveux, de grisonnement….), fortifie les os, purifie le sang, offre la force aux bas du dos et aux genoux (en lien à l’énergie du rein). Cette racine adaptogène est considérée comme un rasayana (élixir de vie) harmonisant le système endocrinien & calme le système nerveux. Ce tonique yin offre clarté et inspiration.

Prêle : Pour sa teneur en silice qui joue un rôle pour les os et les dents. La silice accélère la cicatrisation des fractures osseuses, et redonne élasticité dans les articulations. D’un point de vue plus subtil, on dit de la prêle qu’elle guérit l’ADN  ancestral et les mémoires héréditaires.

Gynostemma : Plante vivace de l’immortalité, qui résiste à un froid intense (- 15 degrés) est utilisé comme édulcorant au Japon. Aide à surmonter la fatigue, renforce le système immunitaire, aide la digestion et le système cardio-vasculaire, possède des effets anti-inflammatoires. Cette plante grimpante, au léger parfum de réglisse rétablit tout le système énergétique, tout en rejetant les résidus des polluants et les déchets métaboliques.

Illustration, Wu De

 

 

 

Café + Ayurvéda

  • Café ou pas café ?
    Il existe toutes sortes d’études en faveur du café et d’autres pour montrer les effets pervers du café,
    Mais vous, quelle est votre relation avec le café ?
    Pour l’ayurvéda, tout aliment ou boisson peut être un poison ou un médicament….selon les heures de la journée, la constitution individuelle digestive de chacun, la constitution individuelle nerveuse de chacun., nos émotions…

Les qualités ayurvédiques du café : Chaude, sèche, astringente et stimulante

– Si votre constitution de base (nerveux & digestif) : Constipation, sécheresse, agitation, insomnie, imaginatif, spontané, rapide à comprendre…. Votre café personnalisé :  Café + gingembre + cardamome + noix de muscade + 1 c. à thé de ghee + sucre de canne brut biologique

– Si vous constitution de base (nerveuse & digestive) : Brûlures d’estomac, acidité, esprit dynamique, entreprenant, aime les défis, reflux acide, critique, colérique ou contrôlant. Votre café personnalisé : Café + cardamome + anis étoilé + safran + 1 c. À thé d’huile de coconut

– Si votre constitution de base (nerveuse & digestive) : Stabilité, mémoire à long terme, rétention d’eau, congestion des sinus ou mucosités, lenteur dans les décisions à prendre, endurant, trop attaché aux choses matérielles ou aux gens. Votre  café personnalisé : Café + cardamome + poivre noir + reishi + ginseng + miel

Le meilleur moment de la journée pour le café est le matin, entre 6h00 et 10h00
Meilleur aussi l’hiver et le printemps,
Moins bénéfique en été et à l’automne

Rasayana : rajeunissement ayurvédique

Éthymologiquement, RASAYANA vient de Rasa « essence subtile » et Ayana « ce qui entre, ce qui pénètre« . Rasa est le premier des 7 dathus (tissu du corps) : La lymphe. Si la lymphe ne fonctionne pas bien, rien ne peut pénétrer dans le corps. À la fois très subtile et très précieuse que notre lymphe.

L’équilibre du corps repose sur l’équilibre entre une action catabolique (destruction) et une action anabolique (construction) qui se perpétue en cycle en permanence. Les Rasayanas supportent l’action anabolique (construction) dont le but est de renforcer l’ojas, soit la force vitale,  de manière à ce que les tissus soient toujours bien nourris. On dit que les thérapies Rasayana sont des thérapies de rajeunissement. Les Rasayanas sont les remèdes les plus subtils des thérapies ayurvédiques, « ce sont des moyens qui permettent de favoriser l’unité en Soi, de vivre en osmose avec la création et le créateur, de purifier tout ce qui peut entraver et bloquer l’unité ». Ils sont une manière de transformer le corps physique, mental, émotionnel et spirituel.

Les Rasayanas sont sous différents types : tartinade à base de plantes, pratiques de méditation, thérapies de massages, exercices….

  • Rasayana au miel, en cas de lourdeurs digestives : 1/2 c. à thé de gingembre + 1/2 c. à thé de curcuma + 1/2 c. à thé de poivre noir. Mélanger 1/2 c. à thé de cette potion avec un peu de miel biologique, non pasteurisé, 2 fois par jour (le matin et le soir). Le miel est un nectar de longévité pour la médecine ayurvédique, mais si le miel est chauffé alors il devient un aliment collant, stagnant et mort dans le tube digestif, se transforme en toxines.
  • Chyawanprash : Élixir de jouvence (sous forme de cure de 3 semaines)
  • Rasayana Amla : Sous forme de cure de 3 semaines
  • Triphala : Un mélange de 3 plantes qui à la fois est un Tonique nettoyant et rajeunissant pour le côlon, les poumons, l’intestin grêle, le foie, la circulation du coeur et le sang, les graisses.
  • Formation Ayurvéda : Panchakarma-Rasayana (octobre, Montréal)

 

Recette du Ghee Ghrita (ghee + épices)

« Le ghee augmente Ojas, l’essence subtile de tous les tissus. Il accroît Agni et toutes les énergies digestives et enzymes du corps. Il favorise le feu digestif résidant dans l’intestin grêle, sans aggraver le dosha Pitta. Le ghee ne congestionne pas le foie comme le font les huiles ou autres matières grasses, mais le tonifie. Régénérant pour le système nerveux, le cerveau et le mental. » – Dr Vasant Lad

ghee

Connu dans la littérature védique comme «liquide d’or et nourriture sainte», le ghee est exempt de sel, de lactose, de caséine (protéines de lait) est considéré comme le meilleur gras pour les 3 doshas. Il contient les omégas 6 et 9 ainsi que plusieurs vitamines (A, D, E, K). Il demeure idéal pour les toasts, les pâtisseries, la cuisson à haute température sans brûler ni s’oxyder. Son goût rappelle celui de la noisette ou du pop-corn . Le ghee se conserve très longtemps à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans un endroit sec. Inutile de le réfrigérer, “selon les anciens, ses vertus augmenteraient avec le temps”. En revanche, évitez d’utiliser des ustensiles humides, ce qui nuirait à sa conservation.

Il réduit l’acide gastrique, et aide à rétablir ou à le mucus dans l’estomac. Ce qui ne font pas les autres graisses (beurre ou huiles) qui ralentissent le processus digestif et demandent un effort supplémentaire au foie. Ses vertus facilitent également le travail cérébral de focalisation et de mémorisation.

  • À feu doux, déposez 450 g de beurre non salé, biologique, dans une casserole jusqu’à ce que le beurre fonde. Ne pas recouvrir.
  • Pendant la cuisson, une mousse blanche apparaît. Au fur et à mesure, la retirer à l’aide d’une cuillère & garder cette écume, uniquement si votre beurre est biologique (elle continent des propriétés médicinales).
  • Après environs 30 min ou plus (le temps de cuisson varie selon la casserole, la source de chaleur, etc.), le beurre est limpide, de couleur or et vous pouvez voir des résidus au fond de la casserole. Il est temps de retirer la casserole du feu, le ghee est prêt. Attention à cette étape-ci, le ghee brûle facilement.
    Petits trucs pour savoir si votre ghee est prêt: des dépôts se forment dans le fond de la casserole et lorsque vous jetez quelques gouttes d’eau, vous entendez des crépitements. 
  • Pour un ghee digestif ou ghee Ghrita, ajouter des épices : poivre noir, curcuma, cardamome, clou de girofle, cumin. 
  • Filtrer ce liquide pur dans un récipient en verre.

BIENFAITS du ghee
“Le ghee est bon pour les yeux, active la digestion, favorise la beauté, améliore la mémoire, nourrit les tissus, offre une longue vie et protège le corps d’un grand nombre de maladies”. Bhavaprakash, texte Ayurvédique classique