Se nourrir, observez le microbiome de la terre

« Ce n’est pas le riz complet qui guéri, mais la pensée ! » – Georges Ohsawa
L’importance d’une alimentation juste implique le physique, le mental, mais aussi le spirituel. La nature tout comme notre corps fonctionne par cycles : cycles jour et nuit ; cycles des saisons ; cycles des nouvelles lunes et des pleines lunes….
Notre alimentation est donc en constante évolution,

Par exemple en Médecine ayurvédique, le cycle de la vie pourrait être décrit ainsi : de la naissance à 15 ans, c’est la période de la terre et de l’eau ; De 15 à 60 ans, c’st la période du Feu et de l’Eau et après 60 ans, c’est la période du Vent.

Observons la nature, les microbes du sol s’attachent aux plantes que nous mangeons. Ces microbes changent avec les saisons. Certains de ces changements microbiens sont si dramatiques que certaines bactéries intestinales peuvent être indétectables une saison et extrêmement abondantes la saison suivante.

Chaque hiver, l’Ayurveda suggère de consommer une alimentation riche en aliments plus lourds et plus chauds tels que des bonnes graisses et des protéines, et réduire notre consommation de glucides pour maintenir l’équilibre naturel de corps.

Regardons la nature, Nous avons plus de glucides à la fin de l’été (les récolte abondantes de céréales) et plus de matières grasses et de protéines en hiver. Ainsi, chaque hiver, tant que vous réduisez votre consommation de sucres et de glucides, vous pouvez augmenter en toute sécurité la quantité de noix, de graines, de poisson, d’œufs, de produits laitiers et de viande. Au printemps, nous avons besoin de jeunes pousses, de légumes verts, des légumineuses, des tisanes de gingembre et de curcuma, et réduire sa portion de glucides (riz, pâtes, pains….), les baies sont excellentes à cette époque pour nettoyer la lymphe. En été, est le meilleur temps pour l’huile de coconut, des salades, des fines herbes, des légumes vapeur, des fruits. On réduit en été tout ce qui est trop sec, trop épicé, trop acide (alcool, café, viande rouge).

Dans la période du Vent (après 60 ans), nous avons besoin de plus de protéines pour que notre corps puisse rester solide et ancré dans la matière.

 

Advertisements

Détoxifier notre cerveau et pratique du Nasya (purification ayurvédique des voies nasales)

nasya

Le liquide céphalo-rachidien est un type de liquide lymphatique qui circule dans le canal rachidien et dans tout le cerveau & interagit de manière dynamique avec le système lymphatique. Le liquide céphalo-rachidien est drainé dans la lymphe du système nerveux central : du coccyx aux sinus au sommet du cerveau.

La lymphe qui draine le cerveau et la moelle épinière lave activement le cerveau et le système nerveux central à l’intérieur de la colonne vertébrale pendant votre sommeil, ainsi que lors de certaines activités spécifiques de nettoyage du cerveau en mouvement.

Comme ce fluide est créé dans la base centrale du cerveau, il lave littéralement le cerveau et la moelle épinière des toxines, en passant par les voies de circulation du cerveau, autant pendant votre sommeil que lors de certaines activités spécifiques. Ce liquide fournit aussi des nutriments.

Comment détoxiquer le cerveau, booster votre flux de lymphe et votre liquide céphalo-rachidien ?

  • Une ancienne technique ayurvédique appelée NASYA qui consiste à inspirer des huiles à base de plantes et d’épices bienfaisantes dans les muqueuses nasales. Cette technique a été conçue pour nettoyer les lymphatiques cérébraux, ainsi que les ventricules cérébraux et les sinus. 

    L’ODORAT est un des plus vieux sens du monde, Nous sentons avec chaque inspiration et pour cela nous avons à disposition plus de 10 millions de cellules. Le traitement nasya agit aussi bien sur les sinus que sur l’ensemble du système nerveux central.

    Ce traitement est indiqué en cas de migraine, problèmes des yeux, tinnitus, enrouement, sinusite, rhume des foins, ainsi qu’en cas de douleurs névralgiques du visage, pour le sommeil et en cas de refroidissement. L’esprit et la psyché sont également influencés positivement et le sommeil est amélioré.

Cette pratique du Nasya libère les voies nasales, favorise la clarté mentale & la mémoire et libère de vieilles émotions toxiques. D’anciens textes ayurvédiques font mention que cette congestion cérébrale était directement liée à des préoccupations neurologiques et émotionnelles anciennes.

  • Le sommeil :  Assurez-vous donc de dormir suffisamment et de le faire au bon moment (pas après 22h00). Se coucher tôt et se lever tôt ont un avantage pour la santé.
  • Respiration / Pranayama : La respiration profonde nettoie le cerveau et une augmentation du flux du Liquide Céphalo-Rachidien & une augmentation significative des ondes alpha et une augmentation de l’activité du système nerveux parasympathique, également appelée système nerveux de repos, de réparation et de digestion».
  • La méditation
  • Thérapie cranienne et sacrée
  • Massage pour l’élément Vent (pratique du Nasya avec massage du nez et du visage) 

Pendant la formation massage abhyanga des 5 éléments nous verrons la pratique du NASYA. Pour de plus amples informations ou pour vous inscrire, écrivez-moi : ayungdari@hotmail.com 

 

 

 

Nos émotions se stockent dans les cellules adipeuses du corps

emotions

Selon l’Ayurveda, les toxines digestives, les toxines environnementales et même les émotions toxiques sont stockées dans les cellules adipeuses du corps. Le but d’une détoxication saisonnière est de libérer les toxines du corps, mais aussi de libérer le corps et l’esprit des processus persistants & émotions non désirées.

 « Les émotions et les comportements négatifs de l’enfance peuvent se loger dans les cellules adipeuses du corps pendant des années, ce qui nous fait penser les mêmes pensées et répéter les mêmes comportements encore et encore comme les adultes. » – Candace Pert

Ces vieilles émotions sont souvent le problème sous-jacent de la défense, de la colère, de l’incertitude, de l’attention, des relations toxiques et des conflits avec les membres de la famille, les amis et les collègues, une faible confiance en soi et une faible estime de soi, le retrait, le mensonge, la peur, l’anxiété, le blâme…

En cas de stress, les produits chimiques toxiques et liposolubles et les émotions se logent dans nos cellules adipeuses jusqu’à ce que le corps soit convaincu qu’il est suffisamment sûr pour libérer ces toxines. Le moyen le plus efficace que j’ai vu de convaincre le corps est de commencer par stimuler un processus de combustion des graisses.

Pendant l’atelier , nous verrons en détail une détox très spéciale et surtout très efficace sans heurter le corps. Je vous proposerai une detox sur 4 jours que vous pourrez faire par la suite. Une fois que le corps entre dans un état calme de combustion des graisses, les toxines stockées dans les cellules adipeuses et les molécules d’émotions refoulées sont libérées dans le sang.

 

 

Libérer les toxines retenues dans les cellules de gras

springcleanse

Nous sommes tous conçus pour éliminer de manière continue et naturelle les toxines du corps. Mais dans l’environnement toxique d’aujourd’hui, et avec notre exposition constante à des aliments chargés de produits chimiques, la toxicité est presque impossible à éviter et notre système digestif et notre foie peuvent facilement être dépassés. Il existe deux types de toxines : hydrosolubles et liposolubles. Les toxines hydrosolubles sont facilement évacuées du corps par le sang et les reins, mais les toxines liposolubles constituent un défi pour le corps.

Ces toxines liposolubles telles que les métaux lourds, les pesticides, les herbicides, les conservateurs, les additifs alimentaires, les polluants, les plastiques et autres produits chimiques environnementaux doivent devenir hydrosolubles pour que le corps puisse les éliminer complètement. Cela se produit principalement dans le foie, mais si nos voies de digestion et de désintoxication ne fonctionnent pas de manière optimale, ces toxines se retrouvent du foie au sang, aux cellules adipeuses et au cerveau, où elles peuvent être stockées pendant des années, préparant à des soucis de santé.

Je pense que si nous maintenons équilibrés notre digestion, notre niveau de stress et nos voies de détoxification, nous pouvons empêcher les produits chimiques dangereux et les toxines de se stocker dans notre corps.

Comment ?
Lorsque nous digérons un repas, les graisses nutritives et toxiques sont mélangées à travers l’estomac dans l’intestin grêle où la bile sécrétée par le foie et la vésicule biliaire les émulsionnent. Dans l’intestin grêle, il y a des millions de petites villosités et de lactaires, qui sont des «herbes» ou muqueuses en forme de doigts, qui balayent les intestins, aident à absorber les graisses alimentaires & sont envoyer au foie pour transformation. Si cette voie de désintoxication ne fonctionne pas correctement, le corps peut stocker les graisses toxiques plutôt que de les éliminer.

Le tout début du système lymphatique du corps est appelé le tissu lymphatique associé au tube digestif, qui entoure l’ensemble du tractus intestinal, c’est ici que les produits lactés aident à absorber et à transformer les graisses nutritives et toxiques. Le système lymphatique autour de l’intestin ramènera toutes les graisses absorbées vers le foie, où les bonnes graisses sont utilisées pour fabriquer du cholestérol, des membranes cellulaires, des hormones, des cellules cérébrales et la peau….Les toxines sont traitées par le foie et doivent être éliminées. Lorsque le système lymphatique devient encombré, ce processus naturel consistant à utiliser les bonnes graisses et à se débarrasser des mauvaises graisses peut être gravement compromis.

Les symptômes de ce tissu lymphatique congestionné : Problèmes d’élimination (constipation ou diarrhée), Prise de poids autour du ventre, gaz, irritations cutanées, pieds et mains suent, gonflement et sensibilité des seins pendant le cycle menstruel, hypersensibilité, maux de tête occasionnels, raideurs articulaires

Il existe de nombreux facteurs, tels que l’alimentation et le stress, qui peuvent irriter les villosités intestinales et compromettre le bon fonctionnement des intestins. Un stress excessif peut assécher les villosités intestinales et causer une constipation occasionnelle. Des antécédents de constipation peuvent assécher ces villosités (membranes muqueuses ressemblant à de l’herbe) et les forcer à produire un mucus réactif.

Si ce mucus est excessif, les selles peuvent sembler normales, mais vous pouvez quand même être en mauvaise santé et avoir des ballonnements ou un excès de poids autour du ventre. Si le mucus est encore plus excessif, les selles peuvent devenir plus lâches, et plus fréquentes. Normalement, les toxines absorbées dans la lymphe sont neutralisées par les globules blancs. Mais si le mucus est excessif, les toxines sont dirigées vers le foie.

Pour éviter que les toxines ne retombent dans le foie, les muqueuses du tractus intestinal ne peuvent être ni trop sèches ni trop humides – un équilibre délicat doit être atteint. Parmi les autres causes d’irritation qui affectent les villosités intestinales sont le stress, l’inquiétude, les additifs alimentaires, les aliments transformés, le café, les boissons non alcoolisées et l’hyperacidité, pour n’en citer que quelques-uns.

Un écoulement optimal de la bile par le foie est essentiel à notre santé. La bile absorbe les graisses et agit comme le système immunitaire qui répond dans le tube digestif. La bile engloutira les métaux lourds, les parasites, les pesticides, les mauvaises bactéries et de nombreux autres produits chimiques pouvant causer des problèmes. S’il y a beaucoup de fibres dans l’alimentation, la bile très chargée sera amenée aux toilettes. Si le régime alimentaire est pauvre en fibres, jusqu’à 94% de la bile – ainsi que son bagage toxique – sont réabsorbés dans le foie pour être recyclés. Le foie peut être submergé car il n’attend pas le retour de ces cellules graisseuses toxiques.

Au fil du temps, le foie peut devenir congestionné et la bile peut devenir épaisse et boueuse, rendant plus difficile la décomposition d’un hamburger, d’aliments gras, de métaux lourds et d’autres toxines liposolubles. Au fil du temps, la bile peut devenir trop lente et trop épaisse pour tamponner les acides de l’estomac qui commencent à pénétrer dans l’intestin grêle. L’acide agit comme un autre irritant pour les villosités et produit ainsi un mucus réactif plus congestif. Lorsque la bile devient plus visqueuse, elle peut également bloquer le flux d’enzymes pancréatiques dans l’intestin grêle. Le pancréas partage le canal biliaire commun avec la vésicule biliaire et, lorsque ce flux cesse ou devient lent, le processus de digestion peut être compromis.

Que se passe-t-il lorsque le foie devient submergé?

Lorsque les tubes biliaires du foie deviennent encombrés de bile épaisse et de toxines, le foie pousse les toxines liposolubles dans le sang. Ces toxines peuvent pénétrer dans les cellules adipeuses où elles peuvent être stockées pendant de nombreuses années et provoquer une oxydation et une dégénérescence. Les toxines peuvent se déposer dans les tissus adipeux de tout le corps, y compris du cerveau. Il est de plus en plus courant que les toxines deviennent des neurotoxines et se déposent dans les tissus adipeux du cerveau. Ces neurotoxines peuvent causer des problèmes cognitifs et une foule de déséquilibres de santé.

Comment brûler les graisses ? 

C’est pourquoi l’un des principaux objectifs de l’Ayurveda est de convaincre le corps de brûler les graisses. Pas principalement pour la perte de poids, mais parce que le métabolisme des graisses est le carburant de désintoxication du corps. Une fois que le système nerveux peut fonctionner sans stress, le corps va naturellement brûler les graisses.

Beaucoup d’entre nous ne décomposent pas et n’absorbent pas les bonnes graisses simplement parce que les villosités et la lymphe autour de l’intestin sont congestionnées. C’est aussi une des raisons pour lesquelles beaucoup d’entre nous sont diagnostiqués comme souffrant d’allergies au blé, aux produits laitiers et au soja. Ces aliments sont lourds, difficiles à digérer et contiennent beaucoup de mucus. S’il y a déjà trop de mucus dans l’intestin et que le gluten n’a pas été décomposé correctement dans l’estomac et le haut de l’intestin grêle, il peut irriter la paroi intestinale et déclencher la production de mucus encore plus réactif.

Lors de l’atelier DÉTOX DU PRINTEMPS, nous verrons comment détoxiquer et régénérer le foie par différentes méthodes : Respiration – Detox ayurvédique – Bain de forêt – Massages – Symbolisme du Foie….

  • 16/17 FÉVRIER, Laurentides
  • 9/10 MARS, Suisse

 

Bienfaits du Massage ayurvédique des 5 éléments & Ode à l’huile de sésame

En médecine ayurvédique, le massage est très estimé et recommandé en pratique quotidienne, Il est appelé jahrahara, le destructeur de la vieillesse. En frottant, pétrissant, pressant les muscles et en manipulant des points de pression, la circulation du sang, de la lymphe, des hormones, est améliorée. Ce qui à son tour renforce les systèmes nerveux et immunitaire, retardant ainsi le vieillissement. L’utilisation de l’huile sur la colonne vertébrale, les pieds, les mains et la tête accroît la vitalité. Le massage agit directement et en simultanéité avec 3 systèmes du corps : système cardiovasculaire, système nerveux et système lymphatique.

  • Le massage promeut une respiration plus profonde et plus naturelle
  • Relaxe les muscles, les nerfs, les os,
  • Aide le système digestif à maintenir l’équilibre et la circulation des gaz
  • Favorise un sommeil profond
  • Accroît l’appétit
  • Éloigne la fatigue physique et mentale
  • Repose le système nerveux
  • Améliore la vue
  • Fortifie le corps
  • Fait circuler l’énergie pratique
  • Équilibre les 5 éléments
  • Crée un équilibre électrochimique dans le corps
  • Rend la peau lisse et éclatante
  • Supprime stress et tensions
  • Stimule la production d’anticorps

Riche en fer, en phosphore, magnésium, cuivre et calcium, l’huile de sésame a la particularité d’équilibrer les 5 éléments. Régénérante, nourrissante, astringente, l’huile de sésame par son taux d’acide linoléique a des effets très bénéfiques sur nos cellules nerveuses. Par exemple, l’application de l’huile au nombril avant de se coucher guérit la sécheresse du corps en entier. Quand l’huile est appliquée à la jonction du crâne et de la colonne vertébrale, elle calme tout le système nerveux, renforce la mémoire et améliore la vue. L’huile est à la fois un lubrifiant et un purificateur. Toujours choisir une huile de sésame biologique vierge.

Pour suivre la formation ayurvédique des 5 éléments, 3 dates sont présentement offertes : Du 22 au 26 février, à Montpellier ; Du 1er au 5 mars en Suisse et du 24 au 28 mai dans la Ville de Québec. Pour de plus amples informations, écrivez-moi : ayungdari@hotmail.com

Ayurveda, Nourrir son coeur

light

Un ancien proverbe ayurvédique dit: «Quand un régime est mauvais, les médicaments sont inutiles; quand le régime est correct, les médicaments sont inutiles. »Saviez-vous que ce que vous mangez peut contribuer grandement à améliorer la santé cardiaque ?

Une alimentation saine pour le cœur, riche en produits frais, en fibres et en graisses saines (comme l’huile d’olive et les avocats) est considérée comme bénéfique du point de vue de l’Ayurveda qui a tendance à privilégier les aliments et les plats cuisinés faciles à digérer (bio-disponibles), les légumes et les plats cuits, plutôt qu’une approche trop crudivore de la nourriture. En ce qui concerne la santé cardiaque, l’Ayurveda prend également en compte les deux facettes du cœur: le cœur physique et le cœur émotionnel. Ci-dessous, vous trouverez une liste d’aliments particulièrement bénéfiques pour tout votre cœur.

1. compote de pommes ou de poires le matin

Selon l’Ayurveda, manger des fruits le matin est comme de l’or; C’est le meilleur moment de la journée pour absorber un maximum de nourriture à partir du fruit. De plus, manger des pommes ou des poires cuites le matin aide à créer Ojas, le sous-produit de la digestion le plus raffiné, qui améliore la vitalité, la force, l’immunité et le bien-être général. Si vous avez faim le matin, essayez de ne pas sauter le petit-déjeuner. Cela peut irriter l’élément Feu qui apporte la joie & le contentement.

2. Amandes trempées et blanchies

Les amandes n’ont pas de cholestérol, mais offrent une bonne dose de graisses saines pour le cœur! Elles sont également considérées comme sattviques (favorisant la pureté et la positivité), favorisant Ojas. Parce que les peaux d’amande peuvent être un peu difficiles à digérer et peuvent avoir des qualités augmentant l’élément Feu. L’Ayurveda recommande de les laisser tremper pendant la nuit puis de retirer la peau. Le trempage des amandes pendant la nuit facilite également la digestion de l’amande entière. Une petite poignée de la largeur de votre paume de main chaque matin.

3. Épices pour le coeur

D’un point de vue de l’ayurveda, certaines épices ont des effets bénéfiques pour le cœur. Voici un mélange d’entretien quotidien que vous pouvez saupoudrer de soupes, de dahls et de légumes (lisez la recette complète et les instructions de conservation):

1 partie de curcuma moulu
2 parties de cumin moulu
3 parties de coriandre moulue
4 parties de fenouil moulu
4. Lassi à la rose 

En Ayurveda, les roses sont réputées pour leurs effets rafraîchissants sur l’esprit, le corps et le cœur émotionnel. Voici une recette simple de lassi à la rose, que vous pourrez déguster tous les jours après le déjeuner. Il nourrira votre cœur émotionnel, facilitera votre digestion et délivrera une bonne dose de probiotiques pour l’intestin.

  • ½ tasse de yogourt frais
  • 1 tasse d’eau
  • 1 c. à table de Confiture de pétales de roses ou 1 c. à thé d’eau de rose
  • Un peu de sucre
  • 1 soupçon de cardamome

5. Confiture de pétales de rose

La rose équilibre l’élément Feu. La confiture de pétales de roses ayurvédiqu est en fait considérée comme un rasayana dans l’Ayurveda.

6. Chutney aux graines de pavot

Le sommeil est un élément important pour le maintien d’un cœur en bonne santé et pour des émotions équilibrées. Mais parfois, des déséquilibres subtils dans l’esprit et le cœur peuvent vous amener à faire de l’insomnie, ou à trop penser. L’Ayurveda a un merveilleux remède naturel pour vous aider à mieux dormir: le chutney aux graines de pavot. Pris moins d’une heure avant de le coucher, il aide à calmer l’élément Air dans l’esprit et l’élément Feu dans le coeur.

  • 1 c. à thé de graines de pavot blanc
  • 1 c. à thé de poudre de noix de coco
  • Une pincée de cumin et de curcuma
  • Une petite noix de ghee –
  1. Mélanger les graines de pavot blanc + poudre de noix de coco
  2. Ajouter un peu d’eau pour former une pâte
  3. Faire fondre le ghee dans une casserole jusqu’à ce qu’il devienne clair.
  4. Ajouter cumin + curcuma et mélanger bien
  5. Retirer du feu
  6. Ajouter le mélange graines de pavot blanc + poudre de noix de coco et bien mélanger. Laisser le mélange prendre pendant 5 min.
  7. Ajouter un peu de sel pour le goût

 

Le massage abhyanga des 5 éléments, Les Oreilles

Saviez vous que nos oreilles comportent 360 zones réflexes ? Ressemblant à un foetus miniature à l’envers avec la tête en bas au niveau du lobe ; la colonne vertébrale orientée vers l’extérieur & les jambes recroquevillées en haut de la pointe des oreilles, leur rôle est de nous maintenir en équilibre. Exprimant un même aspect symbolique que les pieds et les reins, les oreilles ont la forme d’un germe.

La médecine antroposophique divise les oreilles en 3 parties : le haut représente la pensée, le milieu les émotions et le bas de l’oreille est relié au désir.

Ouvertes à la conscience des pieds qui écoutent la terre pour en filtrer les informations – à plusieurs niveaux – les oreilles ont pour vocation d’assurer la verticalisation de l’Homme afin que celui-ci devienne Verbe. Tant que l’oreille vibre en harmonie avec les sons de la nature ou avec une musique elle-même construite en harmonie avec les structures intérieures de l’homme, celui-ci ne se détruit pas. Voilà pourquoi l’écoute de l’homme doit devenir très vite intérieure. C’est pour tendre l’oreille que le corps se verticales, et c’est pour devenir une oreille totale, sorte d’antenne à l’écoute du langage que l’homme se voit doté d’un système nerveux qui répond à la réalisation de cette fonction. Dans le ventre de la mère, l’enfant n’est qu’une grande oreille. Il reçoit l’information totale du monde des archétypes, dans lequel il baigne, ainsi que les sons qui lui parviennent du monde maternel. Il entend, enregistre, mais ne sait pas encore.

Son mantra est AUM : son primordial et impérissable, le Nom du verbe manifesté.

« Dans la mythologie indienne, Ganesha, fils de Shiva, a une tête d’éléphant et un corps d’homme. Il monte un rat. « Sa force spirituelle est symbolisée par l’amplitude de la tête avec larges oreilles et sa trompe, ensemble qui a l’apparence de AUM écrit en sanskrit. AUM, est le symbole de l’infini, de la Réalité suprême, sous forme de son symbole. Pénétré de la lumière divine, Ganesha est sans poids, aussi léger que l’air. Il n’écrase pas le rat, animal sagace, habile et rusé, qui sait pénétrer dans les endroits difficiles et très étroits, et symbolise l’intelligence apte à pénétrer les problèmes les plus ardus. »

Les organes qui sont le plus directement liés à l’oreille sont les reins, le cœur, le foie, la vésicule biliaire et la rate

  • Le Rein est principalement responsable du système hormonal et humoral du corps. On considère que c’est parce que l’énergie des reins monte aux oreilles, que celles-ci peuvent entendre. Donc quand l’énergie des reins diminue (par exemple par le vieillissement), l’ouïe diminue.
  • Le Foie joue un rôle important dans l’équilibre du système nerveux et tout particulièrement ce qui est de l’ordre psychique et émotionnel (comme la frustration, le stress, les émotions fortes, l’anxiété financière). Il participe aux fonctions hormonales et à la circulation sanguine. Quand la circulation du sang stagne ou au contraire, quand le sang monte trop fortement ou s’accélère, le foie en est souvent le responsable et ce désordre se répercute sur les oreilles. D’ailleurs quand l’énergie du foie monte trop fort, il y aura des acouphènes et des vertiges.
  • Le cœur correspond d’une part au système circulatoire et vasculaire et d’autre part au système nerveux central (en quoi il recouvre la plupart des fonctions du cerveau). Le cœur, par ses deux oreillettes est celui qui assure la clarté de l’ouïe.
  • La rate représente l’ensemble du système digestif. Ainsi quand le système digestif fonctionne bien, les oreilles sont bien activées et bien nourries et elles fonctionnent correctement.

Quand c’est la faiblesse du système digestif qui domine, l’énergie et le sang seront insuffisants et les oreilles seront insuffisamment nourries, ce qui peut encore influencer leurs fonctions. Il faut aussi tenir compte du système du poumon. Il ne représente pas uniquement notre système immunitaire, mais c’est lui aussi qui est le premier atteint par toutes sortes d’infections d’origine externe, comme les attaques virales.

Pendant la formation Le Massage Abhyanga des 5 éléments, nous verrons le massage des oreilles et l’écoute du silence intérieur 

  • Du 22 au 26 février, Montpellier (France) – 500 euros
  • Du 1er au 5 mars, Suisse – 500 francs suisse
  • Du 22 au 26 mai, Ville de Québec – 600$ 

Pour plus d’informations, consultez la catégorie : Formation, Le Massage abhyanga des 5 éléments

Pour vous inscrire, écrivez-moi, ayungdari@hotmail.com