Le cycle féminin & les menstruations

wombDans le corps d’une femme, l’énergie de la Terre circule du bas vers le haut, commençant par la racine de notre talon, traversant notre utérus (le coeur énergétique) et rejoint la racine de notre tête. Pour l’homme c’est le contraire. On peut y ressentir à quel point notre ventre et notre coeur sont liés, et lorsque notre ventre est blessé, trompé, fermé ou vide alors plus rien ne peut s’ouvrir dans le coeur spirituel.

Le ventre et son bassin sont des espace de création accomplie, de guidance, de gestation ressemblant au cycles de la nature, aux phases croissantes et décroissantes, aux cycles des menstruations. Selon la médecine ayurvédique, le tissu reproducteur est le plus subtil des tissus. « L’ayurvéda croit que le corps sécrète de lui-même les hormones dont il a besoin pour son métabolisme. Ces sécrétions apparaissent en temps voulu et disparaissent d’elles mêmes en fonction des besoins de l’organisme. Quand le taux d’hormones est satisfaisant, les sécrétions se ralentissent, voire s’arrêtent. Si l’on donne au corps des hormones artificielles, l’organisme va alors ralentir sa propre production hormonale, déséquilibrant les processus biologiques jusqu’à parfois l’arrêt des sécrétions hormonales. » –

En Ayurveda, les intestins, la vessie et l’utérus ont des similitudes dans leur composition. Prenez soin de votre système nerveux, de votre digestion, de votre périnée.  »

  • Du début des menstruations à l’ovulation, nous nous préparons symboliquement à une naissance, notre énergie est vive, nous sommes actives. C’est un moment formidable pour démarrer des projets ou donner vie à ce qui nous appelle.
  • Le milieu du cycle est synonyme de fertilité & d’idées, nous sommes très réceptives aux autres et dégageons ces fameuses hormones de l’Amour (phéromones). C’est le temps de faire progresser nos semences.
  • La semaine précédent les menstruations, nous retournons à l’intérieur, nous sommes plus sensibles, le moment est propice à l’introspection, à l’obscurité, à Soi. C’est le temps où le voile entre le visible et l’invisible devient plus fin. C’est un temps qui demande plus d’attention, c’est le temps d’identifier ce qui ne convient plus et de transformer. Cette phase si riche en prise de conscience nous demande de ralentir, de se reposer, de s’abandonner. C’est le temps de l’expir. Massage à l’huile chaude (sésame + ricin) du ventre, du bassin, du bas du dos et des fessiers + Bouillotte d’eau chaude sur le ventre (si vous vous sentez fébrile, anxieuse, des émotions en dents de scie).

Les + : Tisanes de fenouil (calme les spasmes, soulage les crampes et apaise l’esprit). Des épices (préparer un mélange de cannelle + gingembre + basilic + cardamome + poivre noir + curcuma) à ajouter à votre nourriture pour  enrayer la stagnation et améliorer la circulation sanguine. Le fenouil cuit est un aliment particulièrement bénéfique à manger pendant les menstruations.

Alimentation : Pendant la période avant les menstruations, il est bon d’éviter de manger trop acide ou trop salé, de boire du café ou des boissons glacées, de se nourrir de produits laitiers fermentés, et tous les aliments contenant une richesse en gras (excepté pour le ghee).

–  Sauge en teinture mère (salvia officinalis): Apaise le ventre gonflé, aide à la digestion et calme les émotions trop ardentes. Les teintures mères se prennent en dehors des repas pour une meilleure absorption. 3 fois par jour (30 gouttes).

Eau de cumin + coriandre en décoction : Faire bouillir de l’eau avec 1 c. à thé de coriandre  & de coriandre pendant 10 minutes. Boire cette eau en tisane chaude tout au long de la journée (3 à 4 tasses par jour), elle permet une meilleure élimination du flux menstruel.

–  Huile de ricin : 1 à 3 c. à thé d’huile de ricin + un peu de gingembre au coucher pour aider le corps à se détoxiquer (excès de toxines dans le corps).

  • Lorsque le sang coule, c’est le temps du silence, du pardon, du bilan. C’est aussi un temps pour ne pas s’exposer au froid, de se reposer. Éviter tout ce qui pourrait agiter votre système nerveux (voyages ou déplacements rapides, prenez le temps de dormir). Opter pour une alimentation légère composés de soupes, de légumes sautés avec du ghee + épicées (cannelle, gingembre, cumin)

– Rituel Bain des Lunes : Portez à ébullition 1 l d’eau + 1 c. à thé de cannelle + 1 morceau de gingembre frais. Laissez macérer ce mélange pendant 30 min sur le feu. Versez dans votre bain chaud et ajouter quelques fleurs de calendula.

La cannelle stimule les vibrations spirituelles ; le gingembre apporte chaleur et puissance ; Les fleurs de calendula font une peau soyeuse et inspire des rêves divinatoires.

–  Herbe ayurvédique : Le Shatavari est considérée comme le principal tonique du système reproducteur féminin car il est nourrissant, adoucissant, humidifiant et qu’il apaise le coeur. Mélangé avec de l’Amalaki pour reconstruire tous les tissus et apaiser le feu du sang. Ces deux plantes prises avec du gel d’aloès permet de nettoyer et de nourrir l’ensemble du système reproducteur. (¼ à ½ c. à thé du mélange Shatavari + Amalaki dans 1 à 2 c. à table de gel d’aloès. Deux fois par jour, avant les repas.

Art, Emma Plunkett

Advertisements

7 Replies to “Le cycle féminin & les menstruations”

      1. Suivre les conseils de l’article en suivant Le cycle de la lune en ménopause? J’aimais mes cycles, règles, ovulation, et , difficile de faire le deuil.

        J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s