Sommeil/Insomnie & Plante adaptogène

« Je pense que la carence de sommeil ou le manque d’un sommeil reposant et satisfaisant est l’un des plus gros problèmes contemporains de la santé. Un sommeil reposant est le seul moyen de réparer le système nerveux.

Après trois jours consécutifs sans sommeil, la réponse de stress est si élevée et la réponse du système immunitaire, si basse que toute la santé est en danger. Le métabolisme ne conçoit pas qu’on se mette dans une situation aussi stressante sans être soumis à des conditions de vie menaçantes. Alors même que le corps est complètement épuisé, il va garder comme priorité de rester hypervigilant tout simplement parce que, dans l’histoire de l’évolution de notre espèce, la seule condition qui requiert une telle réponse est d’être poursuivi par un prédateur. Le moindre bruit active un signal d’alarme – pour éviter une menace potentielle – la branche d’un arbre qui frotte sur le toit, l’eau qui coule d’un robinet de l’autre côté de la maison ou juste un souffle puissant, le bruit d’un ronflement. Ce phénomène est bien connu chez les jeunes parents, particulièrement les mères, qui peuvent se réveiller au moindre changement de respiration de leur bébé.

D’autre part, si le stress n’existait pas, chacun serait capable de s’endormir dans n’importe quelle situation. Il vous est sans doute arrivé de voyager dans des pays où la pression économique et sociale est moins intense que dans notre monde industrialisé. Vous n’êtes pas resté sans remarquer que les personnes s’endorment un peu partout, en attendant le bus, dans le bus jusqu’à la destination fixée, même si elles n’ont pas l’air fatigué. En revanche, dans les pays industrialisés, remarquez à quel point le visage des personnes accuse les traits de la fatigue ; et jamais vous ne les verrez s’endormir. Si elles le font, c’est qu’elles ont atteint un tel état de fatigue que leur système nerveux n’en peut plus, et alors elles tombent dans une torpeur profonde. Sinon, nous voyons plutôt des personnes agitées, impatientes, aux traits tirés, qui attendent leur métro ou leur bus sans être capables de profiter de ce moment d’inaction, dans leur emploi du temps bien rempli, pour se reposer.
Le stress, c’est lorsque nous n’arrivons plus à passer en réponse parasympathique et qu’il devient difficile de dormir sans être épuisé.

Ne pas arriver à dormir au moins huit heures par nuit est préjudiciable au système nerveux et accumule les toxines. Tout individu ne pouvant dormir ces huit heures réparatrices doit apprendre à faire des siestes dans la journée, afin d’arriver à une somme suffisante de sommeil.
Pratiquer la relaxation, méditation, l’autohypnose et l’art de la sieste peut aider l’individu à améliorer la nature de son sommeil. Une fois que nous pouvons dormir n’importe quand et dans n’importe quelle situation, nous pouvons peut-être avoir besoin de moins de sommeil, mais, à partir du moment où nous sommes calmes et disponibles et que nous fonctionnons en mode parasympathique, ce n’est plus un problème. Le besoin de sommeil suit un rythme qui varie avec les saisons, l’âge de la personne et le style de vie. Par exemple, nous avons besoin de dormir plus longtemps pendant l’hiver, quand notre corps se prépare pour le printemps et l’été. Si nous nous épuisons en hiver et si nous ne dormons pas suffisamment, nous nous exposons à la fatigue et à avoir une santé plus fragile pendant le printemps et l’été.

Mais il existe encore bien d’autres facteurs. Les recherches faites sur la mélatonine, la sérotonine et les neuropeptides montrent que les schémas de sommeil dans le corps sont influencés par la longueur des jours et des nuits. En effet, il a été établi que les personnes vivant à la lumière artificielle sont incapables de suivre un rythme naturel. Les plus gros ennemis du sommeil sont les écrans des téléviseurs et des ordinateurs : non seulement ils empêchent la production de mélatonine, mais en plus ils nous bombardent d’ions positifs. Les personnes souffrant de manque de sommeil doivent se tenir éloignées des téléviseurs et ordinateurs après le coucher du soleil jusqu’à ce qu’elles parviennent à dormir paisiblement jusqu’au lever du soleil.
Sortir au soleil, s’exposer à la lumière du jour et réduire les lumières électriques après le coucher du soleil est nécessaire pour entraîner notre glande pinéale à produire en quantité équilibrée notre dose journalière de sérotonine, indispensable à un cycle d’éveil énergétique suivi d’un cycle de sommeil satisfaisant. » –  Gilles Marin

Plante adaptogène suggérée : ASHWAGANDHA : En cas d’épuisement nerveux, de surmenage, de fatigue chronique, d’insomnie, d’anémie, de perte de mémoire ou maladies qui touchent la dégénérescence du cerveau, de convalescence, de faiblesse oculaire, de déficiences des tissus (sclérose en plaques, rhumatisme, stérilité masculine ou éjaculation précoce, paralysie, baisse de libido autant au féminin qu’au masculin…), débalancements menstruels, ménopause, glycémie.

Préparation : Faire bouillir 1 c. à table de racines d’ashwagandha dans 1/2 verre d’eau + 1/2 verre de lait végétal avec des épices (cardamome + gingembre + cannelle) jusqu’à ce que cela réduise de moitié. En cas de fatigue chronique ou insomnie chronique : Ashwagandha + noix de muscade 

Si vous choisissez de la poudre d’ashwagandha, 1 c. à thé

2 fois par jour, 60 min avant les repas ou 2 h après le repas

  • Massez vous les pieds avant de vous endormir, cela permet de ralentir le système nerveux.
  • L’huile de massage avec des racines d’ashwagandha améliore les tissus, augmente la résistance et tonifie l’ensemble des tissus et le système nerveux.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s