Symbolique Corps & Rondeurs

 

Entre hormao et Lipos,
Le gras sert à nous protéger du froid, il est aussi moyen de séduction, d’affirmer son côté maternelle et sa capacité à enfanter. Également, il marque la protection là où je me sens en danger, là où ma vie me fait peur, là où je me sens insécure ou en difficulté.
Le gras stocke des réserves et des énergies potentielles qui n’ont pas encore trouvé leur assouvissement et leur réalisation.

Le corps est vérité, authenticité. La vrai discussion réside dans notre lien entre nous et nous, sans carapace ni illusions.

  • La partie inférieure du corps représente la terre, notre incarnation.

– La taille représente la capacité d’engagement et de décision face au monde en accord avec soi.
– Les hanches représentent le mariage, la famille et la maternité.
– Les cuisses représentent la sécurité.

LA TAILLE, MA POSITION PAR RAPPORT AU MONDE.
Comment suis je par rapport au monde et par rapport à moi ?
La taille représente mon centre. C’est la capacité à me positionner, à trouver mon équilibre, à prendre des décisions, à mettre en acte mes projets et mes désirs en fonction de mes valeurs, mes choix et le monde qui m’entoure. Au travers toutes nos rencontres et nos découvertes, c’est surtout nous que nous découvrons en mieux.

Le taille est gérée en acupuncture par le “ vaisseau ceinture “, issu des méridiens du rein et de la vésicule biliaire.
Le rein, c’est l’identité profonde ou énergie ancestrale des Chinois : “qui je suis”.
La vésicule biliaire, c’est le maître intérieur, la connaissance de “qui je suis” et la façon dont je prends mes décisions sur la base de “qui je suis” (le rein).

Une taille fine ou une taille très marquée marque des personnalités fonceuses, qui n’hésitent pas à prendre des risques souvent associés à leur propre désir ou intérêt.

Notre taille délimite le haut et le bas du corps, le rapport entre le ciel et la terre selon la médecine chinoise.
Les femmes à taille hautes haute sont prudentes, ne se décident pas facilement et se marient ou s’engagent avec précaution.
Les femmes à taille basse agissent rapidement et se lancent parfois même sans réflexion. La pulsion dirige la décision. La mode des pantalons taille basse va dans ce sens

  • LES POIGNÉES D’AMOUR ou POIDS NIÉ DE L’AMOUR
    “Pose tes mains sur mes hanches…et je te conduirai”, cette zone marque une certaine dépendance, une stabilité que lui donne le couple ou une lutte contre l’abandon.
  • SUR LA ZONE LOMBAIRE
    La graisse sur la zone lombaire renvoie à une peur et à une sensation de faiblesse face à la vie. Une difficulté à se mettre en route. Un recul face à la décision.
  • LE VENTRE
    Zone de graisse entre l’ombilic et le pubis est une façon de maintenir en permanence avec les émotions de l’autre.
    La graisse abdominale, quand elle est externe sont le signe que mes émotions sont sensibles et que je dois les protéger.
    Inversement le ventre creux est une façon de dire que je reste à distance de tes émotions, que tu en es responsable.

Le ventre est notre cerveau émotionnel et nos intestins, e lieu de nos “émotions viscérales”.
C’est au niveau du ventre qu’est fabriquée la plus grande quantité de sérotonine, “l’hormone de la sécurité “. Le gros ventre est une manière de “ mettre ses émotions à distance “, d’isoler ses émotions à l’intérieur de soi-même en les entourant de graisse pour ne pas être complètement envahi. Un matelas entre soi et ses émotions.

La bouée abdominale est une graisse externe qui fait le tour de l’abdomen. Coquille de protection totale que je mets autour de moi. C’est une façon de nager en étant porté. Situation où je reste en dépendance vis-à-vis de la mère. La bouée abdominale est très liée à la relation à la mère.

Il y a plusieurs aspects :
-Soit une mère possessive qui garde son enfant : Maman me tient, j’ai comme ses bras autour de ma taille. Je reste petit canard dans mon bassin avec ma bouée. Cette mère est parfois elle-même infantile.
– Soit une mère toxique. Une bouée de sauvetage face au danger de cette relation. Je suis enfermé dans les imaginations, voire les illusions de maman. Mes émotions sont vécues à travers le filtre de ses émotions. Ce vécu est dangereux et je dois m’en protéger. La bouée traduit le fait que je ne sais pas me détacher de cela même si cela m’est toxique.

  • LA CULOTTE DE CHEVAL
    Située sur la face externe de la cuisse et du fémur “os du père”, elle se termine au niveau du Trochanter, l’os que vous sentez en touchant vos hanches en bas.
    Cette zone de graisse est une réserve que possède les femmes pour allaiter en cas de famine. Elle est présente chez toutes les femmes, mais prend une importance de type “culotte de cheval“ que dans certains cas. On la retrouve chez des femmes qui ont vécu dans leur enfance la sensation d’être quelque part abandonnées ou pas suffisament nourries au physique et à l’affectif. C’est une zone de manque.

C’est une façon de chercher dans son père symbolique et social, ce que la mère terrestre n’a pas donné. Beaucoup de femmes qui ont des culottes de cheval ont eu des carences de mère, sans avoir pu trouver de compensation chez le père. Le nom culotte de cheval est encore mieux trouvé quand on sait que le cheval est symbole du père.

AU DESSUS DU TROCHANTER, EN DESSOUS DE L’AILE ILIAQUE SE TROUVE LA FACE LATÉRALE DES HANCHES.
Cette zone correspond au mariage, au foyer et aux maternités. C’est la zone que la femme fait bouger dans le mouvement de déhanchement séducteur.

  • LES FESSES
    En arrière se trouvent les fesses avec leur galbe qui traduit l’appel sexuel. La cambrure vient encore augmenter ce signal. La cambrure se prolonge dans le bassin par ce que la médecine nomme le mouvement dit de “nutation “. C’est ce mouvement qui permet l’ouverture du bassin pour faciliter l’accouchement. Il est maximum en position accroupi cambré, position ancestrale optimale pour accoucher.

Il faut aborder maintenant un point important: Certaines femmes ont un creux entre la culotte de cheval et les hanches, ce que je nommerai la barre trochantérienne ou la barre du maillot de bain qui signifie la peur de l’abandon.
Comment je troque cet échange entre le féminin et le masculin ?
Laissez le manque qui reste bloquer dans la cuisse s’épanouir vers le haut et ainsi libérer la peur de l’abandon pour enfin concrétiser l’alliance entre nos énergies masculines et féminines, la rencontre de l’homme et la naissance du couple.
Ce couple constitué dans cette courbe va pouvoir enfin se concrétiser par une décision de vie justement centrée, en arrivant à la taille.

  • LA CELLULITE
    c’est la peur de perdre sa protection, sa sécurité ou son image sociale. Accepter de perdre cette idée conduit souvent à la perte de la cellulite

Les grosses jambes sur toute la longueur peuvent correspondre à la notion de la sirène. Pour éliminer les carapaces placées sur les jambes, il faut chanter, parler, avoir droit à la parole.

La graisse au pli du genou peut traduire une difficulté à décider et à assumer le prix de sa décision face aux autres.
Il y a aussi risque de rancune liée au fait de ne pas avoir pu assumer ses choix, sa difficulté de passer à l’acte.

Les gros mollets montrent un désir d’orgueil. Ou une force que l’on n’arrive pas à avoir spontanément.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s