Lait de noix de coco

Dans les textes classiques d’ayurvéda, la noix de coco est divisé en trois types de noix de coco : –  Baal (noix de coco tendres ou bébé). Cette noix de coco est composée à 90-95% d’eau. Le liquide provenant de cette noix de coco est le plus pur . Il est considéré comme excellent pour calmer le feu Pitta et tous autres débalencements Pitta. Aussi pour lubrifier la sécheresse causée par ama. Il aide au système gastro-intestinal. La littérature ayurvédique est plein d’éloges pour la noix de coco tendre : renforce les muscles, le système cardio-vasculaire, et les sept tissus de l’organisme. La noix de coco tendre et la noix de coco à mi-maturité aident au système urinaire.

Madhyam (noix coco à mi-maturité). En plus de l’eau, la noix de coco à ce stade a une pulpe molle. À ce stade, l’eau de coco est légèrement laiteuse. Dans les textes classiques ayurvédiques, cette noix de coco âge moyen est dit être la plus nutritive. Ce type a généralement plus de glucides, de protéines, de minéraux, phosphore et vitamines A, B, C.

Pakva (noix de coco mûre). Ce type de coco contient très peu d’eau et sa chair est plus solide. Dans les anciens textes ayurvédiques, il est écrit que lorsque une noix de coco devient mature, elle devient lourde à digérer, pouvant aggraver pitta ou Vata si le feu digestif de l’individu est faible. Si de grandes quantités de cette variété de noix de coco sont consommées quotidiennement, une personne peut souffrir d’hyperacidité gastrique, et de niveaux élevés de cholestérol.

Par conséquent, les personnes qui ont un feu digestif faible n’ont pas intérêt à manger trop de noix de coco mûre (à chair solide), sauf si elle est combinée avec des ingrédients qui équilibrent ses propriétés négatives. Dans le sud de l’Inde, par exemple, une façon populaire pour manger la noix de coco est en forme de chutney.

Si vous êtes de type pitta ou si vous sentez que votre feu intérieur brûle, c’est alors que la noix de coco peut être une alternative pour rafraîchir votre feu CAR une augmentation du feu entraîne un débalancement du pH et une hyperacidité ainsi que des toxines au niveau digestif. La noix de coco équilibre le pH, apaise le feu des émotions, aide aux troubles gastriques, inflammation du foie et brûlures au niveau du système urinaire.

– Chez les femmes ménopausées, elle soigne les bouffées de chaleur et apaise les émotions en excès.

– Combiné avec des épices comme la cannelle, la cardamome, le gingembre, le clou de girofle, le cumin, la coriandre et le curcuma, la noix de coco est non seulement délicieuse et polyvalente, mais aide également le système digestif et favorise un meilleur métabolisme.

– Dans le sud de l’Inde, les femmes appliquent, quotidiennement, de l’huile de coco sur leurs cheveux pour leur donner la brillance.

– Masque visage : Mélanger l’huile de coco à la poudre d’avoine et aux fleurs de lavande.

– En cas de sensation de brûlure au niveau des mains et des pieds : Poser vos pieds dans l’eau de coco ou faire une pâte avec de la noix de coco pillée et applique sur les mains ou les pieds.

– En cas de hoquet, buvez de l’eau de coco

LAIT DE COCO maison : Râper la noix de coco fraîche et mélanger avec un peu d’eau tiède. Passez au vitamix ou au mélanger et presser pour en extraire le lait. Presser dans un filtre pour obtenir le lait. À boire immédiatement ou se conserve 2 jours au réfrigérateur.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s