Les reins

meridien-rein-1

“Ils sont les pieds du 2ème étage du corps, celui de l’ÊTRE. Comme les pieds, ils ont une forme de germe, et comme tout germe ils contiennent tous les dons. Les reins sont symbole de force et de fragilité. Ils sont à la charnière du premier triangle d’eau et du nouvel étage de feu sur lequel se greffera le bloc audio-vocal. Ils participent à la vie génitale et sont à la base de l’accomplissement de l’Homme dans son processus d’engendrement de lui-même jusqu’à son devenir Verbe. Essentiellement filtre au niveau du sang, le rein est homologue du pied qui, lui, filtre les informations de la terre, et en tant que germe foetus, les informations perçues à travers l’eau amniotique. Le corps tout entier, grande oreille dans le sein maternel, a pour vocation de se refaire oreille afin que l’Homme devienne Verbe.

Le rein qui écoute, qui entend est – pour toute l’antiquité – le siège de la pensée, le siège de la Sagesse. Le rein joue un rôle important dans l’écoute intuitive et dans un entendement paranormal. La dimension royale est dans les reins de l’Homme.

C’est alors que les reins jouent vis à vis de la sexualité au niveau génital le rôle que les plus vieux textes de la Chine Ancienne expriment en disant que “les reins sont Époux et la sexualité Épouse”. Ils sont, disent-ils, « le ministre qui fabrique la robustesse et la force vitale ; ils thésaurisent la décision et l’intelligence. Les reins, disent-ils encore, fleurissent dans les cheveux.”- Annick de Souzenelle

Le rein est couplé à la vessie
Sa saison: l’hiver (15 novembre au 15 février)
Ses heures: entre 17h00 et 19h00
Le rein régit les os, les articulations, les oreilles, les cheveux.
Pour une bonne santé des reins : Bien dormir, ne pas s’inquiéter, ne pas être trop sévère et trop rigoureux envers soi même et les autres, s’étirer, marcher pieds nus, réflexologie, musicothérapie.
Du calcium, de la vitamine B6, B12
Gingembre frais, algues, châtaignes, sésame noir, avoine, millet, sarrasin, orge, sauce tamari, reine des prés, busserole, buchu, tilleul aubier, graines de fenouil,

  • Exercices pour favoriser la circulation de l’énergie des REINS

rein1Exercice 1 : Commencez debout, les pieds parallèles, séparés un peu moins que la largeur des épaules, les bras ballants. Laissez votre tête tomber gentiment vers l’avant, en la laissant pendre sur votre poitrine. Permettez que le poids de votre tête entraîne vers le bas chacune de vos vertèbres, l’une après l’autre. Une fois arrivé en bas, laissez vos bras et votre tête pendre ; respirez pour vous détendre complètement, particulièrement le dos et la nuque. Avec vos bras, attrapez vos jambes ou vos mollets (selon la hauteur à laquelle vous arrivez) et tirez doucement pour rapprocher votre tête de vos genoux. Ensuite relâchez vos bras et profitez de l’étirement en vous détendant le plus possible et en respirant calmement et profondément quelques instants.

rein2Exercice 2 : Asseyez-vous, les jambes tendues, les talons joins mais pas les orteils (pieds ouverts). En tâchant de garder les genoux étirés et les jambes en contact avec le sol, penchez le buste vers l’avant ; les bras sont étirés entre les pieds et les paumes sont dirigées vers l’extérieur, pouces vers le bas. Laissez votre tête tomber pour qu’elle se rapproche de vos genoux et respirez profondément. Faites particulièrement attention à ce que votre expiration soit longue et complète ; vous devriez constater que cela vous permet d’étirer un peu plus vos bras sans forcer.

 

 

rein3Exercice 3 : Etendu sur le dos, faites basculer, lentement, vos jambes par dessus votre tête ; aidez-vous s’il le faut du soutien de vos mains contre votre dos. Laissez que le poids de vos jambes fasse descendre vos pieds ; ne forcez pas. Si vos orteils touchent le sol, placez vos bras par terre pour vous stabiliser ; si ce n’est pas le cas, laissez vos mains contre votre dos pour maintenir la position. Respirez calmement et profondément ; vous pouvez revenir à la position de départ et répéter le mouvement, lentement : vous verrez que vos pieds s’étirent plus loin.

Exercices et photos tirés du livre Zen, Exercices visualisés – Shizuto Masunaga

  • Shilajit, minéral ayurvédique : Ce n’est pas une plante mais un minéral provenant de l’Himalaya ou des montages de l’Altaï transmettant le pouvoir de guérison de ces grandes montagnes. Cette substance existe sous la forme de plusieurs variétés dont la noire qui contient les principales propriétés thérapeutiques. Le shilajit est le minéral ayurvédique le plus efficace pour tonifier et fortifier les reins. Il améliore les fonctions de la vessie, fortifie le système nerveux, résorbe les oedèmes et tumeurs, est antiseptique et favorise la dissolution des calculs. Le shilajit est est efficace pour les 3 doshas (Vata, Pitta et Kapha) et est un important régénérant. Utile également pour les personnes asthmatiques et diabétiques depuis longtemps.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s