L’ocytocine

ocytocine

« Si cette molécule est apparue très tôt au cours de notre longue évolution, c’est dans un premier temps pour favoriser la survie des bébés. L’ocytocine, qui signifie en langue grecque travail rapide, contrôle les contractions de l’utérus pendant l’accouchement. Après la délivrance, l’augmentation de l’activité et du taux d’ocytocine sanguin décuple les performances olfactives et aiguise les sensibilités tactiles et auditives de la nouvelle maman. Autrement dit, grâce à ce médiateur moléculaire, la mère entend mieux le bébé, a envie de le consoler et est capable de mémoriser plus facilement ses particularités olfactives.
En plus de favoriser l’attachement des parents aux enfants, l’ocytocine incarnerait, selon bien des scientifiques, la clé moléculaire du « vivre ensemble jusqu’à ce que la mort nous sépare ».
Après la passion amoureuse du début, elle déploie sa magie pour souder le couple. Il suffit alors de caresser l’autre pour qui on a eu un coup de foudre ; l’autre qu’on a jadis désiré intensément ; l’autre avec qui on a vécu des années de passion ; l’autre qui vieillit avec nous, pour qu’au bout de quelques minutes, les taux d’ocytocine grimpent dans son sang et dans le nôtre. » Valentine et ocytocine par Boucar Diouf – La Presse

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s