Mandala Garden & Géobiologie

mandalagarden.jpeg

 

« La vibration de la Terre est en train de changer, et de plus en plus de gens le ressentent. Ils s’ouvrent à l’écologie, à d’autres dimensions d’eux-mêmes, à un nouveau système de pensée où l’intuition jouera autant que le raisonnement, où les connaissances viendront de la science autant que de la tradition, d’une vision ou d’un rêve. La géobiologie a son rôle à jouer dans ce mouvement ». – Giorgio Thurn

La géobiologie est l’étude très ancienne de l’ensemble des influences de l’environnement (terrain, orientation, perturbations électromagnétiques, matériaux, cours d’eau souterrains, mémoires stagnantes, entités…) sur le vivant. En effet, l’endroit où nous vivons, où nous jardinons, où nous cuisinons, où nous travaillons, où nous dormons a une influence sur notre santé physique, émotionnelle et mentale.

Mandala garden : L’alimentation a un lien très direct avec la géobiologie par la réalisation de l’endroit propice où crée le jardin, par la dynamisation de l’eau, les 5 éléments, les couleurs, …la cartographie du jardin est comme autant de points d’acupuncture qu’il faut mettre en lien pour favoriser une meilleure circulation des vibrations et ainsi une qualité des fruits et des légumes hautement nutritionnelles.

Le mandala est un terme sanskrit signifiant cercle et par extension sphère, communauté. Inspiré de la tradition Indo-Tibétaine, le jardin mandala est indexé sur les 4 points cardinaux et relié aux 5 éléments : Éther, Air, Feu, Eau et Terre. C’est aussi l’endroit où règne une biodiversité extraordinaire (potagères, médicinales, aromatiques, florales, fruitières) en correspondance aux 5 éléments. Un jardin qui revitalise, qui recharge, qui abonde de produits qui goûte vraiment.

Le noyau central du jardin représente l’éther, le nord représente l’eau, l’est représente l’air, le sud représente le feu, et l’ouest représente la terre. Ainsi les légumes d’eau (comme le concombre, la salade…) se placent au nord ; les plantes à racines profondes au sud ; les plantes à tiges creuses à l’est….Les allées de passage sont la communication permanente entre l’intérieur et l’extérieur.

Au centre du cercle, on placera une sculpture en bois ou un petit point d’eau appelé « miroir du ciel ». L’arrosage se fait à partir d’un point central.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s